Partager

Les indispensables pour ouvrir une épicerie fine

Le 23 juin 2022,par Camille Ragot - Gérer son commerce

Vous avez toujours rêvé d’ouvrir votre propre épicerie fine ? C’est le moment de le réaliser ! Mais avant de vous lancer dans l’aventure, il est important de bien vous renseigner. Voici la liste des raisons pour lesquels ouvrir une épicerie, comment s’y prendre et des équipements nécessaires à avoir.

Pourquoi ouvrir une épicerie fine ?

Depuis quelques années, le commerce de proximité connait un vrai regain d'intérêt de la part des consommateurs. Avec la pandémie de Covid-19, les habitudes de consommation notamment dans le domaine alimentaire ont été bousculées. Les consommateurs se sont tournés vers des commerces de proximité comme les caves, les primeurs mais également les épiceries fine pour s'alimenter. Ce retour aux commerces de proximité et à l'achat de produits alimentaires en épicerie fine présente plusieurs avantages pour les commerçants et pour les consommateurs : revitalisation des centres-villes, proximité et convivialité, soutien à l'économie local et aux commerçants indépendants, produits de qualité, mise en avant d'un savoir-faire. Pour le dire autrement : la tendance est à l'achat auprès de commerçants locaux et donc à l'épicerie fine, c'est le moment de se lancer.

Comment ouvrir une boutique d'épicerie fine ?

Pour ouvrir une épicerie fine, effectuer une formation n'est pas obligatoire. Cependant, une formation pourra vous apporter beaucoup dans votre projet d'ouverture d'épicerie : appréhender tous les enjeux du métier et se voir délivrer de nombreux conseils pour réussir son ouverture. Par exemple, dans ce domaine, les Élévateurs qui est un organisme de formation spécialisé pour les commerces de proximité en ouverture. Il délivre de très bons programmes d'accompagnement (on le recommande très vivement).

Aussi, pour ouvrir votre commerce, vous ne pourrez pas échapper à certaines tâches administratives. La première est l'établissement du business plan qui est le document indispensable à la création de n'importe quel projet. Ensuite, vient les choix : du statut juridique, du local, les formations à effectuer pour obtenir les licences pour vendre des produits alcoolisés, etc.

Pour plus de conseils et de détails sur les modalités pour ouvrir une épicerie fine, nous avons rédigé un article complet sur la question intitulé : Comment ouvrir une cave à vin ou une épicerie fine ?

Comment fonctionne une épicerie fine ?

Mais qu'est-ce qu'une épicerie fine ? Ici, nous voulons expliquer ce qui fait les spécificités du métier d'épicier et qu'est-ce que cela implique en terme de gestion et d'équipements (ceci fera l'objet du prochain paragraphe). Une épicerie fine est un commerce dans lequel on trouve des produits alimentaires plus ou moins raffinés et luxueux (truffe noire, foie gras, confiture, thé, café, etc), spécialités de la gastronomie française et étrangère (épicerie italienne, épicerie portugaise etc). Ainsi, une épicerie fine est un magasin dans lequel se trouve de nombreux produits alimentaires (ou non) différents et spécifiques avec des quantités plus ou moins grandes. La bonne gestion du catalogue produits, des fiches produits ainsi que des stocks est donc primordial pour les commerçants qui ouvrent une boutique. Pour y arriver, s'équiper des bons outils est primordial.


Boutique épicerie fine rive gauche à Paris


Quels sont les équipements indispensables lorsqu'on monte une épicerie fine ?

Gérer d'une main de maître son commerce d'épicerie fine nécessite d'avoir les bons outils. En effet, avoir des outils efficace et adaptés à son métier permet de gagner beaucoup de temps dans sa journée de travail. Tout ce temps sera mis à profit pour échanger avec les clients, sourcer ses produits, avoir une meilleure visibilité sur ses actions et accélérer son développement.

Les outils indispensables pour un épicier sont les suivants.

Le logiciel de caisse et de gestion

Une épicerie est un magasin alimentaire spécialisé. Ainsi, au moment du choix du logiciel de caisse, le plus judicieux est de se tourner vers un logiciel de caisse également spécialisé et qui répond à toutes les spécificités du métier. Les critères qu'il faut examiner sont les suivants :

  • Le logiciel utilise-t-il un vocabulaire propre à mon métier (vrac, appellation, PLU etc) ? Le logiciel propose-t-il un catalogue produits avec des fiches produits adaptés à mon métier ? Le logiciel me permet-il de travailler avec toutes les typologies de clients : particuliers, pro ? Le logiciel me permet-il de gérer mes stocks facilement ?

Pour cette dernière question, chez Wino nous avons élaboré un guide autour de la thématique de la gestion des stocks (téléchargeable gratuitement).

Le logiciel Wino par exemple est complètement adapté au travail d'un épicier en répondant à tous ses critères et bien plus encore.


Utiliser une balance connecter dans son épicerie fine pour gagner du temps


La balance connectée

Dans une épicerie fine est vendue beaucoup de produits en vrac. Pour cela, il est indispensable de s'équiper d'une balance et encore mieux d'une balance connectée à votre système de caisse pour pouvoir faire le lien rapidement entre la pesée et l'encaissement. Par exemple, avec le logiciel de caisse Wino, une fois les produits pesés, la balance imprime QR code qui centralise toutes les informations de la pesée (nom du produit, poids au kilo/litre, prix de vente etc). Le commerçant n’a alors plus qu’à scanner le QR code pour voir les produits en vrac pesés apparaitre sur la caisse avec le prix de vente correspondant. Un vrai gain de temps au moment de l'encaissement et pour la gestion des stocks car une fois le ticket validé, les stocks sont ajustés automatiquement.

La douchette

Autre outil très utile à avoir en boutique : une douchette. La douchette permet de scanner rapidement les prix en magasin et comme pour la balance connectée de gagner du temps au moment de l'encaissement.


Pour faire de son épicerie fine un véritable succès, connaître son secteur, créer un business plan précis et sérieux et s'équiper des meilleurs outils sont des éléments indispensables. Mais, si vous voulez faire de votre épicerie un succès sur le long terme; être présent sur les réseaux sociaux, proposer un site en ligne et être référencé correctement sur les moteurs de recherche sera un vrai plus.

Camille RagotResponsable Marketing chez Wino
Partager


Améliorez votre quotidien
de caviste et épicier
dès aujourd'hui !